© 2017-2019 Réalisé par Sentiers en Margeride. 

randonnee-lozere-margeride.com /  Mairie de Grandrieu - 48600 

GR®4

Topo-guide® : Des Gorges de l'Ardèche à la Margeride, réf. 407

Le GR®4 relie la Provence à l’Océan Atlantique en partant de Grasse pour rejoindre Royan. Malgré un nom réduit à un numéro (4) peu évocateur c’est LE GR® du patrimoine naturel remarquable : le grand canyon du Verdon, le Mont Ventoux, les gorges de l’Ardèche, la Margeride, les volcans du cantal et le Puy Mary, les lacs d’Auvergne et le Puy de dôme, le plateau du Limousin… Quelle liste ! Quelle variété de paysages !

Passant par Grandrieu au cœur de la Margeride le GR®4 a aussi la particularité de relier deux GR® mythiques : Le Saint-Jacques (GR®65) et Le Stevenson (GR®70). Deux jours suffisent.

La variante du GR®4 permet aussi de partir de Grandrieu et de rejoindre sur les hauteurs du massif le Domaine du Sauvage (le bien nommé), lieu de passage et de halte de tous les jacquaires.

GR®43

Topo-guide® : Des Gorges de l'Ardèche à la Margeride, réf. 407

Le GR®43 « draille de la Margeride », chemin de transhumance, menait autrefois les troupeaux des plaines du Languedoc aux estives des plateaux de la Margeride.

Arrivant des Cévennes il remonte sur le Massif de la Margeride et suit la crête jusqu’à Sainte-Eulalie réserve de bisons d’Europe. C’est un itinéraire qui permet de découvrir la Margeride dans ce qu’elle a de plus sauvage et de plus beau : sa forêt, ses pins et ses hêtres tourmentés, ses landes où règnent la bruyère et les blocs de granite et ses nombreux points de vue.

GR® 470

Application mobile gratuite : http://www.gr470-gorgesallier.com/

Par le GR 470 Remontez aux des sources de l'Allier

 

Nouveau GR, nouvelles technologies, application numérique ...

Le Gr470 Sources et gorges de l'Allier vous invite à remonter la vallée de l'Allier de Brioude jusqu'aux sources, de la Haute-Loire à la Lozère. Parfois au bord de l'eau, le long des gravières où les saumons viennent frayer, parfois sur ses coteaux lorsque les gorges deviennent inaccessibles. Le train Cevenol vous permettra de rejoindre le point de départ.

GRP® Tours de la Margeride

Topo-guide® : Tours en Margeride, Au pays de la Bête du Gévaudan, réf.480

Le GR®de Pays « Tours de la Margeride » propose quatre boucles pour découvrir la partie Lozérienne du massif de la Margeride.

La boucle de Grandrieu progresse par des chemins anciens etdes hameaux typiques jusqu’au Lac de Charpal. Le sentier revient ensuite par les crêtes et offre de magnifiques points de vue sur le versant ouest de la Margeride, la vallée de la Truyère, le plateau de l’Aubrac et le volcan cantalien. De l’autre côté, sur le versant est, le regard s’étend sur la vallée de l’Allier, les hauts plateaux du Velay et le Mont Mézenc.

PR® Grandrieu et ses environs ... à pied

Topo-guide® : Grandrieu et ses environs... à pied® , réf P482

Au coeur de la Margeride, dans l'ancienne province du Gévaudan, les chemins de randonnées s'entrecroisent à souhait à travers un réseau d'anciennes voies romaines, de drailles ou autres estrades. De fours en moulins, de croix en fontaines, venez découvrir Grandrieu et ses alentours, étoilé de ses dix clochers, dans un paysage de croupes vallonnées où alternent forêts denses, pâtures et landes à genêts.

Le sentier botanique

Le sentier botanique est né de la coopération entre l'école publique de Grandrieu et Sentiers en Margeride.

Sur un sentier sans difficultés, de courte distance, vous croiserez ici et là des panneaux réalisés par les enfants vous présentant des arbres et arbustes présents en Margeride. Pour les botanistes chevronnés et exigeants des liens sur le site et des QR-codes sur les panneaux permettent d'en savoir plus sur la flore de la Margeride.

Via Agrippa

Livret-guide : La Via Agrippa en Margeride

Nommé gouverneur des Gaules en l’an 20 avant notre ère, Marcus Vispanius AGRIPPA est chargé par l’empereur romain Auguste de créer un réseau de voies romaines en Gaule transalpine. L’une d’elles reliait Lyon à Toulouse, entrait au nord de la Lozère, à Chapeauroux, la traversait en passant par Javols capitale Gabale et la quittait à Puech-Crémat, sur l’Aubrac.

Vous apercevrez ici ou là des vestiges de cette voie. Les panneaux d’information placés le long du tracé vous renseigneront sur les techniques de construction, l’époque romaine et sur la Margeride.

Selon que vous serez randonneur, légionnaire romain, commerçant, voyageur, pèlerin, …, appréciez ce coin de Margeride et prenez garde de ne pas croiser des larrons derrière les Bouviers

PR® Sur les traces de la bête...

Topo-guide® : Sur les traces de la Bête du Gévaudan...à pied®, réf. P43A

Le TopoGuide® propose une trentaine d'itinéraires de promenades et randonnées en suivant les lieux où la fameuse Bête du Gévaudan a sévit. Depuis les premiers méfaits de la Bête, en Ardèche, on suit ses traces en Haute-Loire, en Lozère et dans le cantal. Deux de ces sentiers sont situés aux environs de Grandrieu.

Please reload